LE GOURMEUR

QU’EST CE QUE ÇA VEUT DIRE « GOURMEUR »?

Ne cherchez pas dans le dictionnaire, ce mot n’existe pas. Je l’ai créé, car je n’arrivais pas à trouver un mot qui définissait suffisamment bien ce que je suis.

Gourmand, gastronome, gourmet ou épicurien n’étaient pas les bons mots, on ne retrouvait pas la dimension terroir et tradition de la passion et de la gourmandise qui m’animent.

Un GOURMEUR c’est une personne qui aime manger et partager les bons produits du terroir, les plats de nos grands-mères et qui honore la cuisine traditionnelle de son pays, c’est ça un GOURMEUR, un gourmet version terroir si on devait résumer !

LE PROJET

Le Gourmeur c’est un tour de France à vélo de 11 mois et 5 000 km pour aller à la rencontre des artisans des métiers de bouche afin de découvrir et promouvoir la cuisine traditionnelle française et les produits du terroir.

Le Gourmeur c’est aussi un rêve, mais surtout un projet entrepreneurial.

Ce tour de France à vélo de la cuisine traditionnelle française et des produits du terroir a deux dimensions

#1 – Une dimension personnelle

« Il vaut mieux vivre ses rêves que de rêver sa vie »

Telle est ma devise (pour savoir qui se trouve derrière ce projet, descendez à la rubrique « Qui suis-je? »).

Mon rêve c’était de sillonner la France à vélo pour découvrir et goûter toutes les spécialités de notre beau pays.

#2 – Une dimension entrepreneuriale

L’objectif est de proposer un guide de voyage culinaire permettant à chacun de voyager autrement et de découvrir la France sous un axe culinaire.

Cette première phase de 11 mois à vélo devant permettre de référencer les produits et les artisans qui seront mis en avant dans ce guide.

Juste le temps de le rédiger et le guide devrait sortir au printemps 2020

POURQUOI CE PROJET ?

Vous aimez voyager ? OUI ? Moi aussi !

J’ai réalisé ma dernière année d’étude à l’étranger, en 10 mois j’ai habité et visité une dizaine de pays: Burkina Faso, Singapour, Thaïlande, Japon, Vietnam, Birmanie, Chine …

Les visites touristes se limitent souvent à 2 approches pour découvrir un pays : L’histoire et l’architecture, toutes deux inscrites dans le passé. Ce ne sont pas les approches que je préfère; quand je voyage, j’aime comprendre et vivre un pays à travers sa cuisine.

Les temples c’est bien, manger c’est mieux !

Il est souvent difficile de savoir ce qui est réellement local ou de connaitre l’histoire des recettes ou des produits. Les guides de voyages traditionnels se limitent à quelques adresses souvent très touristes, bien loin du mode de consommation des locaux. Ajoutez la barrière de la langue et il vous devient vite impossible d’explorer la gastronomie d’un pays.

C’est pour cela que j’ai décidé de lancer ce projet entrepreneurial: créer un guide de voyage culinaire pour voyager autrement en France.

Le Gourmeur ne s’adresse pas qu’aux étrangers avides de découvrir notre pays, NON ! Selon une étude du site quitoque.fr, seuls 18% des Français sont capables de citer le plat emblématique de leur région !

Alors, vous aussi, découvrez votre pays à travers sa gastronomie !

QUI SUIS-JE ?

Je m’appelle Pierre-Louis TOURNEUR

Ma passion pour la cuisine traditionnelle française est née en regardant ma grand-mère et ma nourrice cuisiner. J’ai attrapé le virus et je suis tombé amoureux des cocottes en fonte et des petits plats mijotés. La cuisine, c’est avant tout une histoire d’amour.

Après avoir été diplômé de mon école d’ingénieurs AgroParisTech en agroalimentaire, j’ai continué en école de commerce à l’ESSEC en apprentissage chez Servair (filiale de restauration aérienne d’AirFrance). Dans le cadre de ma formation, j’ai eu 10 mois d’expérience à l’international, qui m’ont ouvert les yeux sur le monde, mais surtout sur le rayonnement de la cuisine française à travers le globe.

Être privés des choses que l’on aime nous aide à nous rendre compte de leur valeur. Pour moi, ça a été la cuisine traditionnelle française. Pas de baguette croustillante, de saucisson, de bœuf bourguignon et de bon vin français pendant 10 mois. Je ne pensais qu’à cela, j’en rêvais la nuit et je ne parlais que de ça à mes amis. Je tentais d’évangéliser les étrangers que je rencontrais pour qu’ils puissent savoir qu’elle était la vraie nature de la cuisine traditionnelle française. La bonne bouffe serait elle une religion ?

Cette expérience m’a permis de comprendre ce que je voulais faire de ma vie… Vivre mon rêve et ma passion!!

Ce rêve qui consiste à promouvoir et démocratiser la cuisine traditionnelle française à travers le monde, pour que chacun puisse avoir accès à ce morceau de paradis qu’est la cuisine française.

J’étais donc prêt à vivre mon rêve, pourtant, je sentais qu’il me manquait quelque chose. En effet, j’ai appris beaucoup de choses sur la cuisine traditionnelle française à travers les livres et internet. Mais la cuisine ne se limite pas à des recettes, elle est faite d’Hommes, d’histoires, de moments de vie et de partage. Il était donc nécessaire pour moi d’aller vivre la cuisine traditionnelle française pendant 9 mois à vélo. Le projet “Le Gourmeur” était né.